Archives des Livre Blanc - ImmoPad

SmartPilot pour chiffrer vos travaux dès l’état des lieux

Dans le cadre d’une société qui encourage la transition vers des solutions énergétiques renouvelables et face à une demande croissante de logements, les travaux de rénovation restent un pilier essentiel de l’immobilier, ainsi que de notre société dans son ensemble. C’est pourquoi il devient capital de se munir d’un outil pour chiffrer vos travaux dès l’état des lieux, ou autres constats immobiliers.

La nécessité d’outils d’estimation et de chiffrage de travaux

En France, selon une étude de l’Observatoire national de la rénovation énergétique en 2022, 5,2 millions de logements sont considérés comme des passoires énergétiques. Dont plus de 2 millions sont des logements locatifs. En réponse à cette problématique, l’État a pris des mesures. Notamment avec la mise en place de la loi Climat et résilience, qui modifie les règles de vente et de location de ces logements en imposant de nouvelles normes. Ces dernières poussent les professionnels de la gestion et de l’immobilier à s’équiper. S’équiper d’un outil pour chiffrer les travaux dès leurs états des lieux par exemple.

Qu’est-ce qu’une passoire thermique ?

Une passoire thermique désigne une habitation avec une isolation thermique insuffisante. Cela entraîne des pertes de chaleur en hiver et de fraîcheur en été, et donc une consommation excessive d’énergie pour le chauffage et la climatisation.

Selon la loi Climat et Résilience, un logement est considéré comme énergétiquement décent lorsque sa consommation énergétique est inférieure à 450 kWh/m². Au-delà de cette limite, le logement est classé comme une passoire thermique. Ce critère est évalué par le diagnostic de performance énergétique (DPE). Et un logement est qualifié de passoire énergétique lorsque son étiquette énergie est entre F et G.

Les interdictions de louer et de vendre

À partir de 2025, la location des passoires thermiques les moins bien isolées (classées étiquette G) sera interdite. À partir de 2028, cette interdiction s’étendra au reste des passoires (classées F). Cette obligation sera appliquée aux étiquettes E d’ici 2034. Entre-temps, les locataires des logements classés comme passoires thermiques auront le droit de demander au propriétaire d’effectuer des travaux de rénovation. De plus, il sera interdit d’augmenter le loyer de ces logements en cas de renouvellement de bail. Ou même de remise en location.

En ce qui concerne la vente, un audit énergétique devra être réalisé avant la mise en vente du logement :

  • Au 1er avril 2023 pour les logements classés F et G. Seulement si la promesse ou l’acte de vente a été signé après le 1er septembre 2022.
  • En 2025 pour les logements classés E.
  • Et en 2034 pour les logements classés D.

Le rôle d’un outil pour chiffrer les travaux dès l’état des lieux

Dans le contexte sociétal actuel, il devient impératif pour les professionnels de l’immobilier de disposer d’outil de chiffrage des travaux. Puisque l’accent est mis sur la transition vers des solutions énergétiques durables. Ainsi que vers la rénovation des logements pour réduire leur empreinte carbone.

Pourquoi investir dans des outils de chiffrage de travaux ?

Ces outils permettent d’évaluer rapidement et précisément les coûts associés à la rénovation énergétique des bâtiments. Tout en prenant en compte les normes et réglementations en vigueur. Avec la pression croissante pour réduire la consommation énergétique des logements et l’interdiction progressive de la location des passoires thermiques, les professionnels de l’immobilier doivent être en mesure de fournir des estimations fiables et transparentes des coûts de rénovation à leurs clients, qu’ils soient propriétaires ou locataires.

De plus, investir dans un outil d’estimation et de chiffrage des travaux qui s’intègre aux constats immobiliers tels que l’état des lieux offre un avantage considérable en termes de gain de temps et d’efficacité. En intégrant ces données dans un même système, les professionnels de l’immobilier peuvent rationaliser leurs processus. Mais aussi, éviter les erreurs et les oublis, et fournir de complètes informations précises à leurs clients. Cela leur permet également de répondre plus rapidement aux demandes des clients et de conclure les transactions plus efficacement.

En résumé, dans un environnement où la rénovation énergétique des logements est devenue une priorité et où les réglementations sont de plus en plus contraignantes, disposer d’outils d’estimation et de chiffrage des travaux devient essentiel pour les professionnels de l’immobilier. Ces outils leur permettent de fournir des estimations précises et transparentes des coûts de rénovation, tout en gagnant du temps. Et ils améliorent leur efficacité grâce à leur intégration avec d’autres processus immobiliers tels que l’état des lieux. En investissant dans de tels outils, les professionnels de l’immobilier peuvent améliorer leur service client. Ils renforcent aussi leur compétitivité sur le marché. Enfin, ils contribuent à la transition vers un parc immobilier plus durable et écoénergétique.

L’arrivée de SmartPilot by ImmoPad, l’outil pour chiffrer les travaux dès l’état des lieux

C’est dans ce contexte de transition énergétique et de nécessité de disposer d’outils efficaces que ImmoPad a développé SmartPilot. C’est un outil d’estimation et de chiffrage de travaux. SmartPilot offre une solution complète pour évaluer les coûts de rénovation énergétique des bâtiments. Tout en tenant compte des normes et réglementations en vigueur, tout en intégrant les constats immobiliers tels que l’état des lieux.

Pour mieux comprendre l’utilité et le fonctionnement de SmartPilot, nous proposons un livre blanc détaillé qui explore en profondeur son utilisation, son importance dans le contexte actuel de transition énergétique, et comment il s’articule autour de deux métiers immobiliers différents : celui de l’agent immobilier et celui du gestionnaire d’actifs immobiliers.

Ce livre blanc fournira aux professionnels de l’immobilier des informations précieuses sur la manière dont SmartPilot peut optimiser leurs processus. Mais aussi améliorer leur service client et renforcer leur position sur le marché. En investissant dans SmartPilot et en comprenant pleinement son utilisation et son potentiel, les acteurs immobiliers peuvent se positionner en tant que leaders de la transition vers un parc immobilier plus durable et éco-énergétique.

Visuel article Livre Blanc des états des lieux sans contestations

Le numérique et la digitalisation ont bousculé les méthodes de travail dans l’immobilier. Aujourd’hui, une partie des professionnels de l’immobilier tente de dématérialiser leur espace de travail. Tandis qu’une autre partie n’ose toujours pas. ImmoPad vous explique pourquoi il est important de passer au numérique pour obtenir des états des lieux sans contestations.

Les états des lieux constituent l’une des plus importantes activités dans une agence immobilière. Après les mandats et les réalisations de baux locatifs. Transformer toute la paperasse, comme les états des lieux en numérique, est l’une des étapes primordiales à votre digitalisation. Découvrez dans cet article, comment et pourquoi réaliser des états des lieux en version numérique pour diminuer les contestations.


Livre Blanc – État des lieux: comment réduire les contestations grâce au digital ?


Avec une bonne application, tout va deux fois plus vite

La préparation de votre état des lieux ne prendra que quelques clics. Avec ImmoPad, il vous suffit de choisir le type de biens à constater (Studio, F1, F2, F3, etc.). Ainsi, votre document s’adaptera tout seul au nombre de pièces que vous devez évaluer.

Vous n’aurez plus qu’à rentrer manuellement les coordonnées de votre nouveau locataire. Sauf s’il était déjà client chez vous. Si c’est le cas, vous retrouverez aisément ses coordonnées dans votre base de données. Un stockage ImmoPad qui garantit illimité et sécurité !
Dans tous les cas, vous pouvez préparer en un rien de temps vos états des lieux sur ordinateur, tablette et smartphone.

Mock Up 1 de l'article sur le Livre Blanc d'ImmoPad : réduire les contestations d'edl

Gagnez encore du temps en dupliquant pour comparer les états des lieux !

En effet, dupliquer vous fera encore gagner deux fois plus de temps. Pour réaliser un état des lieux de sortie, l’astuce chez ImmoPad est de dupliquer son état des lieux d’entrée ! Ainsi, vous conservez les données du locataire, ainsi que les détails et remarques du premier état des lieux. Ce qui vous évite déjà un premier stade de contestations de la part de locataires un peu malhonnêtes.

À la fin de l’état des lieux de sortie, vous obtiendrez un tableau comparatif. Ce dernier répond aux normes de la Loi ALUR 2014. Vos états des lieux entrants et sortants seront donc automatiquement mis en confrontation en un seul petit clic. Pratique, pour diminuer les contestations, non ?

Mock Up 2 de l'article sur le Livre Blanc d'ImmoPad : des états des lieux sans contestations

Une nouvelle alliée de taille : la signature numérique pour diminuer les contestations !

Lors de l‘état des lieux d’entrée, le locataire ou son représentant est présent sur place pour signer le constat sur votre tablette ou smartphone. Mais quand ledit locataire possède un garant dont la signature est obligatoire, les choses se compliquent.

Ce dernier n’est pas forcément là pour signer sur place donc, vous allez convenir d’un rendez-vous qui vous fera perdre quinze minutes si tout se passe bien. Plus s’il s’avère un peu trop bavard. Ou alors, vous perdez encore quinze minutes à imprimer le constat, le mettre dans une enveloppe, retrouver l’adresse du garant, l’inscrire et le poster. Arrêtons ces tâches chronophages tout de suite ! Le plus simple et rapide, c’est d’utiliser une signature numérique !

La signature numérique d’ImmoPad, inclus dans nos états des lieux, va vous changer la vie. Grâce à l’envoi automatique de documents, le garant recevra lui aussi le constat et n’aura plus qu’à signer à distance. Dès que la signature numérique est réalisée, le document vous sera renvoyé et prêt à être sauvegardé dans votre base de données. Que demander de plus ?

Mock Up signature électronique

Pour des documents plus importants juridiquement comme des baux ou actes de vente, nous vous recommandons la signature électronique DomuSign. Une e-signature 100% sécurisée et certifiée selon la réglementation européenne eIDAS, et les normes PAdES pour son format d’export PDF.

Les modèles d’état des lieux, c’est comme la mode, ça se change en fonction de vos envies !

Qui a dit que vous devriez rester figé uniquement sur les modèles que propose l’application ImmoPad ? Pas du tout ! Au contraire, nous avons bien compris que votre souhait est de pouvoir personnaliser votre outil comme il vous plaît ! Alors, sachez qu’avec ImmoPad, vous pouvez construire vos propres modèles. Plus encore, vous pouvez carrément changer la nomenclature des pièces et des éléments dans les paramètres.

Vous avez besoin de préciser qu’un bien comporte une véranda ? Pas de soucis.

Le locataire a fait des travaux d’aménagement en accord avec le propriétaire et il faut rajouter une baignoire dans la section salle de bain pour l’état des lieux de sortie ? Aucun problème.

Donc, faites selon vos besoins. Notre application d’état des lieux a été créée pour les professionnels de l’immobilier, avec les avis et retours de ces mêmes professionnels. Grâce à la personnalisation des modèles, vous réaliserez des modèles sur-mesure pour vos logements, vous rapprochant des états des lieux sans contestations !

Mock Up 4 de l'article sur le Livre Blanc d'ImmoPad : des états des lieux sans contestations

“Une image vaut mille mots” — Confucius, et dites adieu aux contestations !

Avec une application d’état des lieux, c’est beaucoup plus de simples, non seulement de prendre des photographies mais surtout de les intégrer directement à votre document. Plus besoin de les joindre manuellement au format papier (ou au format numérique que vous avez sans doute dû retaper manuellement à l’ordinateur).

Avec ImmoPad, vous pouvez prendre vos photos à même l’application, directement sur la bonne section de l’élément. Par exemple, vous êtes dans la section “cuisine”, cliquez sur “évier” pour prendre la photo de l’évier possiblement dégradée.

Le bonus ? Nous avons instauré la possibilité d’ajouter des tags à vos photos afin d’être encore plus précis sur vos constats. Très pratique quand il faut pointer un défaut comme une fissure ou des taches sur les murs qui, parfois, ne ressortent pas très bien en photos.

En clair, plus vous utilisez les photos et les tags, plus vous vous garantissez un état des lieux sans contestations !

Mock up photos marqueurs et tags

En exclusivité, nous vous proposons de télécharger notre livre blanc :

Des états des lieux réussis – nos conseils pour diminuer les contestations.

Ainsi, vous deviendrez un.e expert.e en digital, mais surtout, un professionnel de l’immobilier imparable !

Alors, convaincu ? Si vous avez besoin de plus de matière, n’hésitez pas à demander une démonstration à l’un de nos conseillers.

Si vous avez un besoin urgent de passer aux états des lieux numériques, ImmoPad vous propose son Offre Starter. Un abonnement à petit prix (13,90€), pour profiter d’états des lieux, photos, stockage et appareils en illimité ! C’est l’abonnement parfait pour se lancer !

Mis à jour le 20/09/23

more_vert