Archives des La digitalisation - ImmoPad

Un dossier de location complet, fiable et sécurisé avec TOTEiM

Le dossier locatif est en soi, un des éléments les plus importants pour la location d’un logement.  En effet, le dossier de location est le premier contact et établi le premier lien de confiance entre le futur locataire et l’agence immobilière. Un dossier locatif complet et fiable est donc primordial autant pour l’agence immobilière que pour le locataire. Néanmoins, demander, centraliser, vérifier l’ensemble des pièces peut vite s’avérer chronophages… Aujourd’hui ImmoPad intègre via TOTEiM le dossier locatif afin de faciliter et de sécuriser la gestion de celui-ci.

Le dossier locatif une étape primordiale à ne pas négliger

Pour rappel, le dossier locatif n’est pas obligatoire, mais la loi encadre scrupuleusement sa constitution afin d’éviter toutes dérives. La liste des documents justificatifs autorisés est définie dans la loi ALUR et le décret du n° 2015-1437 du 5 novembre 2015.

Aujourd’hui, le dossier de location est incontournable lorsque l‘on souhaite accéder à un logement. Encadré par la loi, il ne doit pas être perçu par une contrainte pour le locataire ou le gestionnaire mais comme un outil pratique qui assure une relation de confiance!

Un dossier complet et soigné permet d’établir un lien de confiance immédiat entre les deux parties et faciliter la recherche et la location d’un logement.

Pour le locataire, un dossier complet et bien organisé permettra de mettre en avant son sérieux et sa volonté réelle de louer le logement. Cela lui donnera aussi l’opportunité de trouver plus rapidement un logement en pouvant immédiatement visiter les biens et déposer un dossier auprès de l’agence.

Pour le gestionnaire, le dossier locatif permet de choisir le locataire le plus adapté et se basant sur des critères objectifs. Ainsi, le choix est fait de manière réfléchie et équitable !

La constitution d’un dossier locatif permet aussi de renforcer sa relation avec le client propriétaire et ainsi de le rassurer sur la gestion de son bien.

Cependant, la gestion des dossiers de location peut vite s’avérer chronophage et compliquée en particulier sur les zones tendues ou le nombre de candidats peut vite s’avérer important.

 Afin de faciliter cette démarche, il est possible d’avoir recours à un dossier locataire dématérialisé.

Cette solution est l’idéal pour automatiser le processus de demande et de vérification des dossiers. Ainsi, le gestionnaire gagne du temps et limite la perte d’informations.

Découvrez le dossier locatif complet simplifié et sécurisé avec TOTEiM

Si opter pour le dossier locatif dématérialisé paraît attirant, il est toutefois nécessaire de prêter attention à la solution choisie, notamment en termes de sécurisation des données échangées.

En ce sens, ImmoPad s’est associé avec le service public Dossier Facile afin de permettre:

  • au gestionnaire de gérer plus simplement le processus de dossier Locatif
  • au locataire de fournir un dossier complet.

 Une nouvelle fonctionnalité gratuite pour un dossier locatif simplifié sur ImmoPad

Cette nouvelle fonctionnalité Dossier Locatif est accessible depuis l’espace de gestion ImmoPad pour les gestionnaires et depuis l’espace locataire TOTEiM pour les locataires.

Avec cette nouvelle fonctionnalité, le gestionnaire simplifie et automatise ses demandes de dossier et le candidat est accompagné dans la constitution de son dossier de location.

Pourquoi avoir choisi Dossier Facile comme partenaire ?

Tout simplement, car il s’agit d’un service public numérique gratuit qui permet au locataire comme au gestionnaire/ bailleurs d’avoir accès à un dossier de location conforme, sécurisé et labellisé par l’Etat.

La gestion des dossiers de location n’aura jamais été aussi simple avec ImmoPad.

Comment ça marche ?

dossier locatif toteim sur immopad comment aa marche

Une solution gagnant-gagnant !

L’assurance d’un dossier sécurisé et complet

En passant par dossier facile, ImmoPad vous assure un dossier locatif sécurisé et complet.

Le dossier constitué est totalement sécurisé grâce notamment à l’ajout d’un filigrane permettant de lutter contre les usurpations d’identité.

Ainsi, vous avez la garantie de réceptionner un dossier authentique et complet !

Plus besoin de vérifier les pièces justificatives

Toutes les pièces justificatives sont vérifiées manuellement par Dossier Facile. Une fois le dossier validé, vous recevez celui-ci dans votre espace de gestion ImmoPad. Plus besoin de vérifier ou de relancer le dossier est complet . Vous n’avez plus qu’à comparer les dossiers et choisir le locataire !

Gestion simplifiée et plus rapide

En Intégrant  Dossier Facile à TOTEiM, ImmoPad vous permet de gagner du temps et simplifie vos démarches.

En effet tous le processus est automatisé.

Il vous suffit de cliquer sur un simple bouton depuis votre espace de gestion.

La demande est automatiquement envoyée à votre candidat. Il est ensuite accompagné pour constituer son dossier de location avec Dossier Facile.

Une fois celui-ci validé, vous êtes notifié et vous pouvez le retrouver sur votre espace client ImmoPad.

Rien de plus simple ! 

Un relation de confiance établie

En passant par ImmoPad et Dossier Facile pour la constitution des dossiers locatifs, vous êtes sûr de partir sur de bonnes bases avec vos locataires.

En effet passer par un service public permettra de rassurer vos locataires, mais aussi votre client propriétaire.

  • Vos locataires sont rassurés sur la protection des données transmises
  • vous êtes serein sur la qualité du dossier reçu .
  • Le propriétaire sait que vous assurez la gestion de son bien aux petits oignons

Un échange gagnant – gagnant !

Modélisation 3D, visites virtuelles, bâtiments connectés, conciergerie numérique, ou encore état des lieux sur tablette, les services connectés se multiplient ces dernières années dans le marché de l’immobilier. Toutes idées innovantes sont bonnes à prendre pour se démarquer d’une concurrence de plus en plus accrue. Le Parisien avance qu’il y aurait une augmentation de 50% du nombre d’entreprises immobilières en France, selon les chiffres de l’INSEE. L’offre semble surpasser la demande, c’est pourquoi agences immobilières, syndics de copropriété et mandataires indépendants se décarcassent pour trouver les services 2.0 qui pourraient booster leurs affaires. Néanmoins, une principale chose est négligée : la relation client. Parmi l’éclosion d’entreprises immobilières en France, le client choisira l’agence qui la traitera comme Roi.  Alors, quitte à vouloir investir dans des services digitaux, autant s’équiper de ceux qui peaufineront votre relation client !

Service connecté n°1 : les visites virtuelles un atout pour votre relation client

Un sujet que nous avons déjà abordé dans un précédent article, les visites virtuelles sont le service numérique le plus tendance depuis la crise du Covid-19. Et on peut aisément comprendre pourquoi.

En effet, une visite virtuelle avec des effets en trois dimensions ou au minimum, en vidéo, a beaucoup plus d’impact que de simples photos ou encore un plan en 2D. Il existe donc deux techniques de visites virtuelles, une plus élaborée et une à réaliser seulement en cas de nécessité :

Une visite virtuelle en 3D offrant un déplacement virtuel à 360° dans le logement à visiter. De plus, sur certains services de ce type de visite, il est possible d’ajouter ou de supprimer des cloisons, de changer les revêtements, etc.

Une visite virtuelle rapide, parfaite notamment pour les locations, réalisée à partir d’une vidéo du logement. Le tout est de prendre soin à offrir la vue la plus large possible à votre cible à travers cette vidéo.

Service connecté n°2 : les messageries instantanées pour développer la relation client

Si sur votre site internet vous disposez de votre numéro de téléphone, votre mail et / ou un formulaire de contact, sachez qu’aujourd’hui ce n’est plus suffisant.

En effet, pensez qu’à présent, vous devez également toucher une cible très adaptée à la technologie, les fameux millénials. Ces derniers sont de grands habitués des messageries instantanées au point d’en avoir même converti les générations précédentes. Vous – même, vous utilisez sans doute l’une d’elles quotidiennement.

Certaines peuvent être utilisées de manière professionnelle pour de la prospection en ligne par exemple, ou simplement pour établir un lien de contact plus moderne avec son prospect et / ou client. De plus, avec ces messageries, vous pouvez à la fois paramétrer des réponses à l’avance mais aussi envoyer des photos, questionnaires, documents et autres fichiers en pièces jointes. Voici une liste non-exhaustive des messageries instantanées disponible pour une version professionnelle :

– Facebook Messenger

– WhatsApp Business API

– Live Chat

– Apple Business Chat

– Google’s Business Messages

Service connecté n°3 : la signature électronique pour une relation client confiante

Un autre type de service connecté propulsé par la pandémie de coronavirus, la signature électronique a fait son grand élan sur la scène immobilière depuis 2020.

Numérique ou électronique, malgré ses différences, la e-signature semble de plus en plus séduire le marché de lapierre. Chose compréhensible quand on voit les avantages qu’elle apporte aux diverses parties-prenantes possibles dans l’établissement d’un document et/ou rapport immobilier. Grâce à une signature électronique, offrez confort et flexibilité à vos deux types clients : les propriétaires et les locataires. En effet, avec la e-signature, vous pouvez signer et envoyer où vous voulez et quand vous voulez, depuis votre smartphone ou tablette. C’est un véritable gain de temps pour tout le monde, évitant ainsi le rendez-vous fastidieux de signature du bail de location par exemple.

Évidemment, le niveau de sécurité dépendra toujours de la e-signature que vous décidez de prendre pour votre activité. Certaine comme DomuSign respecte le règlement eIDAS 2018, et possède un certificat d’authentification pour chaque signature réalisée.

Service connecté n°4 : une conciergerie pour une meilleure suivi de la relation clients- locataires

Outre la messagerie instantanée, investir dans une conciergerie peut être aussi une solution pour garder contact avec vos nouveaux locataires tout en suivant et en gérant leur résidence.

Les conciergeries connectées peuvent vous permettre de recevoir l’ensemble des déclarations d’incidents de vos occupants. Dès lors, la gestion et résolution peuvent se réaliser en quelques clics depuis un tableau de bord.

Une conciergerie connectée vous permettra d’optimiser :

– La gestion des incidents

– Le suivi grâce à des tableaux de bord pensés pour faciliter la prise d’information rapidement

– La demande de devis et d’intervention à vos prestataires

– L’envoi des documents automatiquement à toutes vos parties prenantes

– La communication entre vos résidents, vous et les propriétaires

Service connecté n°5 : un espace locataire pour une enrichir votre relation client

Les espaces locataires numériques existent depuis l’avènement des conciergeries connectées. Avec ces dernières, généralement, les locataires disposent d’un espace en ligne où ils peuvent y ranger l’ensemble de leur documents immobiliers. De plus, cet espace leur permet de prendre contact avec vous par l’intermédiaire de demandes automatiques ou d’une messagerie instantanée, tout dépend du modèle de conciergerie et d’espace locataire que vous choisissez.

Certains de ces services, dédiés plus spécifiquement aux occupants, peuvent aussi leur proposer divers services pour faciliter leur emménagement, ou généralement, réaliser des économies sur leurs dépenses quotidiennes. Ces types de services apportent une plus-value confortablement et même économique à vos futurs locataires. C’est un bonus à ne pas négliger, d’autant plus que vous pouvez obtenir des commissions avec certaines conciergeries comme TOTEiM by ImmoPad.

Image article "Comment se digitaliser à moindre coût" ?

Les offres Internet constituent un excellent moyen de passer au numérique, mais pas toujours à moindre coût. Quiconque a déjà cherché des forfaits de téléphonie mobile sait à quel point il peut être difficile de trouver le bon forfait. De plus, le nombre de fournisseurs ne cesse d’augmenter.

Heureusement, il existe plusieurs sites pour vous aider à économiser de l’argent lorsque vous passez au numérique. En effet, vous pouvez utiliser un outil de comparaison d’offres Internet pour trouver les offres correspondantes à vos besoins. Vous pourrez ensuite choisir celle qui convient le mieux à votre budget.

Définir ses différents besoins avec Internet

Avant toute chose, il est primordial de se poser les bonnes questions pour établir clairement ses besoins. Pourquoi ai-je besoin d’Internet ? Combien de temps vais-je m’en servir ? Combien de personnes vont-elles se connecter simultanément ? Quels sont les usages potentiels (Télétravail, conférence en ligne, webinar, visite virtuelle…) ?

Une fois que vous avez répondu à ces questions, vous devriez avoir une idée précise de vos besoins. Il faut alors ensuite convertir ses besoins en critères vous permettant de comparer et sélectionner les offres candidates. Par exemple, si votre besoin est d’organiser des visites virtuelles ou en 3D, votre critère sera d’avoir un débit Internet aussi élevé que possible.

Comment établir correctement ses critères de sélection ?

Lorsque vous êtes à la recherche d’une offre, veillez à établir vos critères de sélection au préalable. Chaque fournisseur est différent et propose différentes offres. Les fournisseurs proposent régulièrement des réductions sur leurs différentes offres. Certains fournisseurs offrent des tarifs réduits pour les plans familiaux avec plusieurs lignes. Le prix varie également en fonction du type d’options que vous souhaitez (chaînes TV, téléphonie, etc.).

Une fois que vous avez une idée des besoins qui sont importants pour vous, il est temps de créer vos critères de sélection. Ces critères doivent être basés sur les caractéristiques qui sont les plus importantes pour vous. Par exemple, si le débit Internet est l’un de vos facteurs clés, examinez le débit maximal théorique proposé par chacune des offres.

Une fois que vous avez créé votre liste de caractéristiques, classez-les de 1 à 5 en fonction de celles qui sont les plus importantes pour vous.

Pourquoi utiliser un comparateur d’offres Internet ?

Les fournisseurs Internet se livrent une concurrence féroce, ce qui signifie qu’ils proposent des offres intéressantes. Mais il peut être difficile de trouver le bon équilibre entre prix et service. Heureusement, il existe plusieurs sites qui peuvent vous aider à trouver l’offre idéale pour vos besoins. Les comparateurs d’offres Internet constituent un excellent moyen de passer au numérique à moindre coût.

Vous ne pouvez pas vous tromper avec un comparateur d’offres. Ces services sont conçus pour vous aider à trouver la meilleure offre. Voici comment cela fonctionne : Il vous suffit d’entrer votre adresse postale, saisir vos critères, et le site vous recommande des offres compatibles avec vos exigences. L’adresse postale permet d’obtenir uniquement les offres auxquelles vous êtes éligible. Si vous souhaitez tester votre éligibilité auprès d’un fournisseur en particulier, il est généralement possible de réaliser ce test directement sur le site du fournisseur.

Vous ne voudrez peut-être pas utiliser ce type de service si vous êtes un acheteur expérimenté. Si vous savez exactement ce dont vous avez besoin et quel fournisseur le propose au meilleur prix, il n’est pas nécessaire d’utiliser l’un de ces sites. Mais si vous vous sentez submergé par les différentes options, c’est un excellent moyen de les réduire. N’oubliez pas que ces services sont surtout destinés aux nouveaux clients ou aux personnes qui ne changent pas régulièrement de forfait.

“Quelle application d’état des lieux choisir ?” telle est la grande question depuis le début de la pandémie. Si la dématérialisation de ce secteur avait déjà commencé depuis quelques d’années, il aura fallu une crise sanitaire pour pousser l’ensemble des professionnels à passer le cap de la digitalisation. Ainsi, les solutions de gestion locative numérique se multiplient. Nous, évidemment, on vous recommande ImmoPad ! Découvrez pourquoi!

1. DÉJÀ DIX ANS POUR L’APPLICATION D’ÉTAT DES LIEUX !

Infographie des chiffres clefs de l'application d'état des lieux, ImmoPad

Leader des états des lieux numériques, ImmoPad évolue sur le marché de la gestion locative en ligne depuis plus de dix ans maintenant. 

Notre société nancéenne a vu le jour en 2010 avec le souhait d’offrir aux professionnels de l’immobilier un outil simple, rapide et intuitif pour réaliser leurs divers constats. Depuis, nous œuvrons toujours dans le but de répondre aux besoins des professionnels. 

En une décennie, nous avons créé diverses fonctionnalités et options pour répondre aux demandes du marché. Nous avons ajusté et modifié notre interface, selon les demandes de nos clients, pour faciliter leur navigation et utilisation. 

Une décennie entière à l’écoute de nos clients pour leur offrir le couteau-suisse numérique le plus optimal pour assurer leur gestion locative. 

2. LE COUTEAU SUISSE NUMÉRIQUE

Même si l’état des lieux constitue une étape primordiale et majeure de la gestion locative, nous avons souhaité, chez ImmoPad, développer un outil 100% optimal. Notre solution offre diverses fonctionnalités répondant aux multiples responsabilités d’une gestion locative professionnelle. Ainsi avec l’espace de gestion et l’application, vous pouvez disposer : 

Plus que de simples rapports, nous vous proposons un panel de fonctionnalités pour gérer vos logements et surtout, simplifier vos relations avec vos locataires, de A à Z. Constater avec ImmoPad, gérer les relations et incidents avec TOTEiM, estimez et chiffrez avec ImmoPad Service et signer avec DomuSign.

ImmoPad vous accompagne à chaque étape de la gestion locative des biens qui vous sont confiés : de l’état des lieux, au suivi et gestion des biens pendant la location, jusqu’à l’état des lieux de sortie.

3. UNE APPLICATION ACCESSIBLE À TOUS !

Avec l’expérience, nous avons appris que tous les gestionnaires et agents immobiliers n’étaient pas à l’aise avec la technologie. Pour les aider, nous oeuvrons continuellement pour simplifier au maximum l’utilisation de notre application. Ainsi, elle est conçue de façon à accompagner chaque professionnel de l’immobilier dans ses activités en toute facilité.

Alors, depuis votre smartphone ou votre tablette, utilisez ImmoPad pour établir votre état des lieux, constater une dégradation ou réceptionner une intervention. Avec notre interface simple et intuitive, il vous sera aisé de remplir rapidement votre constat. Même si vous n’êtes pas un pro de l’informatique et des nouvelles technologies !

Mock Up de l'application d'état des lieux d'ImmoPad

Lorsque vous vous demandez quelle application d’état des lieux choisir , identifiez les bénéfices que vous allez en tirer.

En adoptant notre application dans vos outils professionnels, vous gagnez de nombreux avantages et bénéfices :

  • Un gain de temps certain, parfait pour réutiliser dans vos relations clients ou dans la recherche de nouveaux mandats
  • Une réduction significative de vos vacances locatives
  • Une optimisation idéale pour piloter l’ensemble de votre parc immobilier
  • Une satisfaction client 100% garantie
  • Une efficacité parfaite pour doubler vos activités et votre chiffre d’affaire
  • Une image plus moderne

Puis, ce que vous ne savez pas, c’est la multitudes d’autres petites options pratiques dans notre application, comme :

Icône : Photos en illimitées sur l'application d'état des lieux ImmoPad
Icône : Duplicata sur l'application d'état des lieux ImmoPad
Icône : Fonctionne Hors Connexion sur l'application d'état des lieux ImmoPad

4. L’ESPACE DE GESTION D’IMMOPAD

Avec notre abonnement Silver ou Gold, vous disposez d’un espace de gestion 100% adapté à vos besoins de gestionnaires immobiliers. 

Mock Up de l'espace de gestion, combiné à l'application ImmoPad

Depuis cet espace, vous pouvez gérer vos documents ainsi que vos modèles et rendez-vous. Il vous est également possible de paramétrer, suivre et gérer les divers incidents de vos occupants via les onglets TOTEiM. Pour finir, il est aussi possible de personnaliser vos documents et nomenclature de constats via cet espace. Une boutique est également à votre disposition pour changer d’abonnement ou ajouter une option. 

TROUVEZ VOS DOCUMENTS EN SEULEMENT 2 CLICS !

Avec les filtres appliqués au stockage de vos documents sur l’espace de gestion, il est aisé de vous y retrouver. Nous classons automatiquement vos documents par ordre du statut, d’abord ceux déjà établis et signé, puis ceux à établir. 

Grâce à des critères tels que le libellé de votre logement, le nom du locataire, ou le type de logement, vous pouvez trier et rechercher n’importe quel document. Pour davantage de rapidité, nous proposons une barre de recherche pour retrouver n’importe quel rapport en quelques lettres !

Mock Up de l'espace de gestion, combiné à l'application ImmoPad

GÉREZ L’ENSEMBLE DE VOS ACTIVITÉS DE GESTION LOCATIVE !

Mock Up de l'espace de gestion, combiné à l'application ImmoPad

De plus, vous avez évidemment un accès à l’ensemble de votre parc immobilier. Vous pouvez y ajouter, modifier ou supprimer les éléments que vous souhaitez. L’onglet Compte vous offre une vue d’ensemble de votre espace de gestion, des constats à établir, des rendez-vous à anticiper et des incidents à suivre.

L’espace de gestion permet également de gérer vos rendez-vous. Profitez d’une vue globale de vos rendez-vous grâce à l’agenda. Planifiez, modifiez et supprimez des rendez-vous à votre guise. 

Enfin, l’onglet DomuSign de notre signature électronique reste disponible pour paramétrer cette signature et signer tous vos documents

BONUS : PROFITEZ D’UNE CONCIERGERIE 100% CONNECTÉE

Mock Up de l'espace de gestion, combiné à l'application ImmoPad

L’espace de gestion, c’est aussi avoir la main mise sur l’ensemble de la conciergerie TOTEiM. D’une part, vous pourrez y paramétrer l’espace locataire de vos occupants via TOTEiM – Résidents. D’autre part, vous pourrez suivre les incidents et leurs résolutions via TOTEiM – Incidents.

5. SOYEZ GAGNANT AVEC LA CONCERGIERIE TOTEiM by IMMOPAD

TOTEiM est le service de conciergerie 100% connecté à ImmoPad. Il se découpe en deux services distincts :

Logo de TOTEiM - Résidents, la conciergerie connectée, de l'application d'état des lieux, ImmoPad

Pour offrir un espace 100% dédié à votre locataire et son confort: documents, contacts utiles demandes, conciergerie. Un service qui garanti votre satisfaction client. Et c’est 100% gratuit.

Logo TOTEiM - Incidents, conciergerie de résolutions de l'application d'état des lieux, ImmoPad

Pour gérer les délcarations d’incidents directs par vos occupants. En 2 clics, acceptez la déclaration et suivez la résolution de l’incident. (Disponible prochainement)

Sticker sur les commissions à gagner avec TOTEiM - Résident by ImmoPad

Avec TOTEiM- Résidents, vous pouvez gagner des commissions avec un abonnement ImmoPad Silver ou Gold.

TOTEiM – Résidents offre un espace locataire à vos résidents. Ils pourront y trouver divers services pour les aider dans leur emménagement, dont des contrats avec notre partenaire Réseau Futé. Ces contrats sont là pour aider vos locataires à, par exemple, changer de fournisseur d’électricité. De plus, vos occupants réalisent des économies dans leur déménagement.

Pour chaque contrat souscrit par votre locataire vous gagnez une commission.

UN CONTRAT = UNE COMMISSION

5. MEILLEUR RAPPORT QUALITÉ / PRIX DU MARCHÉ

Pouvoir offrir un outil de travail optimal et accessible aux professionnels de l’immobilier est la raison d’exister d’ImmoPad. C’est pourquoi, nous cherchons toujours à trouver le juste prix entre nos services proposés et vos besoins. Ainsi, nous essayons de remplir au maximum nos offres de fonctionnalités, de services, d’options et de bonus gratuits pour vous satisfaire à 100%. Sur le marché de la gestion locative numérique, nous nous positionnons comme l’application la plus rentable et la plus complète du moment. Si vous vous demandez encore quelle application d’état des lieux choisir, ce tableau comparatif devrait finir de vous convaincre !

Tableau comparatif et concurrentiel pour aider à répondre à la question "Quelle application d'état des lieux choisir ?"

ALORS, ENVIE D’ESSAYER ?

Vous avez encore un doute sur quelle application d’état des lieux choisir? Vous avez encore besoin d’une petite preuve avec l’une de nos démonstrations gratuites ? Sinon, vous pouvez directement prendre un abonnement Starter, Silver ou Gold et profitez de notre mois gratuit pour découvrir l’ensemble de notre offre !

Demande de Demo pour l'application d'état des lieux ImmoPad

découverte 1 mois gratuit sur nos abonnements Silver et Gold. Application d'état des lieux ImmoPad

            Vous êtes satisfaits, car l’un de vos candidats à une location vient de signer son bail. Mais votre semaine est chargée et vous ne savez pas comment insérer l’état des lieux d’entrée de ce nouveau locataire dans votre agenda… Un problème très fréquent dans la profession immobilière auquel, chez ImmoPad, nous tentons de remédier. Ainsi, découvrez aujourd’hui nos conseils pour réaliser rapidement un état des lieux d’entrée ou de sortie. 

1. UTILISEZ DES MODÈLES D’ÉTAT DES LIEUX

            Vous débutez dans les états des lieux ? Ou alors, vous avez tendance à trop vous éparpiller ? Les modèles sont faits pour vous ! Avec eux sous le coude, vous pouvez être sûr que votre état des lieux sera propre, légal et sa réalisation n’en sera que plus simple et rapide. 

Il existe divers modèles d’état des lieux sur Internet. Ils sont faits par type de location, entre courte – longue durée ou saisonnière. Ils sont aussi différenciés par le type de logement: un T1, T2, T3, T4, etc. Vous pouvez en trouver aisément et télécharger les PDF qui vous intéressent. 

Autrement, plusieurs applications d’états des lieux numériques proposent des modèles, comme ImmoPad. Outre les modèles classiques des logements connus, nous vous laissons aussi la possibilité de les personnaliser. Ainsi, lors de la création d’un document en vue d’un constat, vous pourrez sélectionner le modèle que vous avez vous-même retouché. 

2. PRÉPAREZ VOS ÉTATS DES LIEUX

            Avant chaque constat, nous vous conseillons vivement de préparer l’ensemble des documents à remplir et à faire signer par votre locataire. Pour vous accompagner dans votre préparation, nous vous proposons une petite check-list : 

  • Choisir son modèle de document en fonction du type de logement (T1, T2, T3, etc.)
  • Renseigner le nom et les coordonnées de votre nouveau locataire. Si elle ou il est déjà client chez vous, transférer manuellement ou numériquement ses coordonnées sur le nouveau document d’état des lieux
  • Renseigner l’adresse du logement (et la précédente adresse du locataire)
  • Renseigner les coordonnées des garants, colocataires ou concubins si nécessaire
  • Ajouter les particularités du logement : cave, garage, parking, véranda, jardin, balcon, etc. 
préparer un état des lieux rapidement

Si vous utilisez une application d’état des lieux, les fonctionnalités duplicata et de transfert de données vous serons d’autant plus utiles pour gagner du temps. En dupliquant un état des lieux d’entrée, vous pouvez dès lors réaliser sa sortie et obtenir son comparatif. Et réciproquement. 

En conservant numériquement – dans un stockage légal et sécurisé basé en France, les données de vos résidents, vous pourrez les réutiliser à tous moments pour d’autres constats. 

De plus, avec notre application, vous pouvez préparer un document sur mesure : seules apparaissent les sections en fonction du type de logement, et celles-ajoutées par vos soins. 

3. ORGANISEZ VOTRE VISITE D’ETAT DES LIEUX

            Pour rentabiliser le temps consacré à l’établissement de votre état des lieux, nous vous conseillons au préalable de jeter un coup d’œil au plan du logement; si vous en posséder un. 

Ensuite, il est préférable d’établir un circuit pour constater efficacement les pièces, comme par exemple, tourner dans le sens des aiguilles d’une montre. Ainsi, la visite se fera plus rapidement.

Enfin, pour ne pas trop vous éparpiller, nous vous conseillons d’inspecter votre pièce de bas en haut, puis dans les détails de haut en bas. Pour vous aider, vous pouvez lister au préalable les éléments primordiaux à vérifier comme suit : 

  1. Sol
  2. Plinthes 
  3. Mur 
  4. Plafond 
  5. Luminaires 
  6. Interrupteurs 
  7. Fenêtres 
  8. Portes 
  9. Prises électriques, sortie de gaz, eau, etc. 

 4. OPTEZ POUR LA SIGNATURE ÉLECTRONIQUE 

            Enfin, votre état des lieux est maintenant finalisé. Grâce aux précédents conseils et outils, vous avez déjà gagné plus de la moitié de votre temps. À présent, vous n’avez plus qu’à faire signer votre état des lieux, puis rentrer dans votre agence pour photocopier ou envoyer le document par voie postale au propriétaire, voir au garant. Quelle perte de temps. 

Avec des états des lieux numériques, vous n’avez qu’à remplir un exemplaire d’état des lieux. Muni d’une signature électronique, l’application, telle qu’ImmoPad clôture le document dès que les deux parties (locataire et gestionnaire) ont signé le document. Il est dès lors envoyé automatiquement aux diverses parties prenantes de cet état des lieux (propriétaire, locataire, garant), dont les e-mails ont été préalablement enregistrés dans la préparation du document. Côté gestionnaire, un exemplaire est stocké dans l’application ImmoPad et sur l’espace de gestion. 

La signature électronique vous permet de bénéficier d’un envoi automatique du document originel, et ce de manière parfaitement légale et sécurisée. Ainsi, vous gagnez encore une heure lors de la clôture de votre document, vous débarrassant de la paperasse administrative liée aux déplacements et envois postaux.

domusign signer rapidement son état des lieux

5. INVESTISSEZ DANS UNE APPLICATION

            Si ce n’était pas encore clair… Le numérique est un avantage certain dans le gain de temps en gestion locative. Au-delà des raccourcis et diverses optimisations de l’ensemble de la gestion numérique d’un parc immobilier, la simple utilisation d’une application pour établir ses états des lieux fait gagner 50% de leur temps aux agents et gestionnaires immobilier. 

Comme dit plus haut, les modèles, la préparation de documents, les duplicatas, les transferts de données, le stockage et l’envoi automatique sont diverses fonctionnalités du numérique qui vous permettent de réaliser vos états des lieux rapidement. 

De plus, utiliser l’état des lieux numérique vous offre d’autres bonus :

  • Prendre et enregistrer directement les photos dans le document de constat 
  • Et toujours plus précis grâce aux tags de photos disponibles sur certaines applications 
  • Bénéficier d’un stockage et d’une organisation optimale de vos biens immobiliers 
  • Personnaliser vos modèles et votre glossaire 
  • Bénéficier d’une prise de rendez-vous automatique et d’un agenda de RDV pour établir vos prochains RDV d’états des lieux et autres rapports immobiliers.

Les obligations du syndic de copropriété existent depuis la loi relative au statut de syndic du 10 juillet 1965. Il peut être professionnel, bénévole ou coopératif, cela revêt du choix des copropriétaires. Au cours de leurs trois ans de mandat, ces syndics répondent à diverses obligations pour veiller au bon maintien en bon état d’usage et de jouissance de toutes les parties communes de l’immeuble et de ses équipements. 

Ces obligations sont inscrites dans la loi fondatrice de la copropriété datant du 10 juillet 1965. Toutefois, le contenu de cette loi a reçu de nombreuses modifications ces dernières années. 

Pour commencer, depuis le 24 mars 2014, la loi ALUR (Accès au Logement et un Urbanisme Rénové) a apporté de nouvelles obligations pour le syndic de copropriété, tout en modifiant d’autres dispositions. 

Puis, le 23 novembre 2018, la loi ELAN (Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique), porte les obligations du syndic de copropriété dans l’ère du numérique, de la digitalisation et de la dématérialisation. 

les obligations légales du syndic de copropriété

Quels sont les modèles de gestion des syndics de copropriété ? 

La loi du 10 juillet 1965 indique qu’il est obligatoire pour une copropriété d’être géré par un syndic. Il existe trois modèles de gestion pour gérer un syndic :

Icône représentative des syndics de copropriété professionnels

Le syndic professionnel, le plus connu : la copropriété mandate une société externe pour gérer leur copropriété en échange d’honoraires. Néanmoins, en plus des honoraires initiaux, le syndic professionnel pourra facturer des frais annexes pour toutes prestations supplémentaires (frais de courriers, de photocopies, etc). 

Icône représentative des syndic de copropriété bénévoles.

Le syndic bénévole : il s’agit d’un copropriétaire qui a été élu en Assemblée Générale. Et qui prend ainsi la qualité de syndic et gère la copropriété le temps d’un mandat. La rémunération est décidée par l’ensemble des copropriétaires par un vote à la majorité absolue lors d’une Assemblée Générale. 

Icône représentative des syndics de copropriété coopératifs.

Le syndic coopératif, le nouveau : ici, le conseil syndical assure la gestion des copropriétés sans aucun intermédiaire. Le président du conseil syndical détient légalement la qualité de syndic,. Toutefois, ce sont tous les conseillers syndicaux qui peuvent participer à la gestion de la copropriété. 

Le syndic de copropriété est élu par les copropriétaires en Assemblée Générale par un vote à la majorité absolue. Pour atteindre cette majorité, il est nécessaire d’obtenir au moins la moitié des tantièmes de la copropriété. Pour rappel, la mise en concurrence d’un syndic professionnel est obligatoire par le conseil syndical, d’après l’article 21 de la loi de 1965 modifié par l’ordonnance du 30 octobre 2019. Cependant, si la mise en concurrence n’est pas effectuée, il est tout de même possible d’élire un syndic de copropriété.

LES OBLIGATIONS DU SYNDIC LIÉES À LA GESTION FINANCIÈRE 

Qu’il s’agisse d’un syndic professionnel, bénévole ou coopératif, il se doit de répondre à diverses obligations financières:

  • Réaliser le budget prévisionnel de la copropriété, ainsi que les comptes du syndicat et leurs annexes.
    Le budget prévisionnel d’une copropriété sert à estimer et à planifier les dépenses courantes de l’immeuble pour l’année à venir. Il se prépare en concertation avec le conseil syndical. Évidemment, les copropriétaires votent ledit budget en Assemblée Générale.
  • Régler les fournisseurs.
  • Collecter les charges de copropriété en envoyant les appels de fonds aux copropriétaires.
  • Recouvrer les charges impayées, ou sinon, par le biais de relances ou par procédures juridiques si nécessaire.
  • Soumettre ces comptes aux votes des copropriétaires. 
  • Ouvrir un compte bancaire séparé au nom du syndicat. Depuis, la loi ALUR oblige les syndics de copropriété de plus de 15 lots à ouvrir ce compte séparé. 
  • Verser sur le compte toutes les sommes reçues au nom et pour le compte du syndicat de copropriétaires. 
le nom du syndicat de copropriété doit apparaitre sur le compte bancaire

Mais quelle différence entre le syndic de copropriété et le syndicat de copropriétaires ? 

Premièrement, le syndic de copropriété est une personne physique ou morale qui se charge de représenter le syndicat de copropriétaire et qui assure la bonne gestion de l’immeuble.

Deuxièmement, le syndicat de copropriétaires est l’ensemble des propriétaires des logements de l’immeuble de ladite copropriété. 

De plus, dans l’aspect financier, le syndic de copropriété se doit de tenir à jour deux documents importants :

  • Le grand livre des comptes, qui doit regrouper l’ensemble des opérations par grand poste. 
  • Le livre journal, qui doit recenser, par ordre chronologique, l’ensemble des opérations comptables ayant un impact financier sur le fonctionnement du syndicat de copropriétaires. 

LES OBLIGATIONS DU SYNDIC LIÉES À LA GESTION ADMINISTRATIVE 

Outre l’aspect financier, la majorité des obligations du syndic de copropriété est d’ordre administratif. Elles se décomposent comme suit : 

  • Réaliser et mettre à jour la fiche synthétique de la copropriété
    Cette fiche informe les copropriétaires sur les fonctionnements de la copropriété et l’état de l’immeuble. Elle est obligatoire et doit être mise à jour par le syndic tous les ans. 
  • Réaliser et mettre à jour la liste de tous les copropriétaires avec indication de leur lot, état civil, domicile et s’ils ont donné leur accord, leur adresse électronique. 
  • Faire appliquer le règlement de copropriété ainsi que les décisions de l’Assemblée Générale (communément appelée AG). Les copropriétaires votent chaque règles et droits inscrit dans le règlement.
  • Administrer l’immeuble, assurer son entretien, sa conservation et y effectuer les travaux nécessaires. 
  • Réaliser et mettre à jour le carnet d’entretien de l’immeuble.
    Ce carnet répertorie l’ensemble des informations techniques relatives à la maintenance et aux travaux effectués dans l’immeuble. Il doit être consultable sur la demande d’un copropriétaire.
  • Représenter le syndicat de copropriétaires en justice.
  • Informer les occupants de l’immeuble (donc propriétaires comme locataires) des décisions prises lors des Assemblées Générales.
  • Gérer les archives du syndic de copropriétaires et en assurer la bonne sécurité 
  • Procéder à l’immatriculation de la copropriété au sein du registre national des copropriétés. Ceci, afin de l’identifier auprès des pouvoirs publics, suivre son bon fonctionnement et éventuellement anticiper une défaillance.
  • Gérer les contrats avec les différents prestataires de la copropriété comme l’énergie, le nettoyage, la maintenance de l’ascenseur, la conciergerie, etc. 
gérer un immeuble au copropriété avec une application

DÉCISION OBLIGATOIREMENT VOTÉ EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE : 

  • La souscription d’un contrat d’assurance de responsabilité civile du syndicat. S’il y a un refus, le syndic peut souscrire à cette assurance pour le compte du syndicat.
  • Délégation à une entreprise spécialisée dans la gestion des archives du syndicat des copropriétaires.
  • Signature des contrats avec toute entreprise ou prestataire qui lui est liée.
    Pour signer vos documents entre syndic et syndicat de copropriétaire, vous pouvez utiliser une signature électronique tel que DomuSign. Vous gagnerez ainsi en temps, en efficacité et en sécurité du document !

QUELS DOCUMENTS POUR QUI ? 

Nonobstant, l’accès aux documents doit être différencié selon la nature desdits documents et le statut du consultant. Ainsi, le site du gouvernement les sépare comme suit :

Documents accessibles aux membres du conseil syndical 

  • Liste de tous les copropriétaires
  • Balances générales des comptes du syndicat des copropriétaires et relevé général des charges et produits de l’exercice échu
  • Relevés périodiques des comptes bancaires séparés ouverts au nom du syndicat des copropriétaires
  • Assignations en justice délivrées au nom du syndicat des copropriétaires. Elles sont relatives aux procédures judiciaires en cours et décisions de justice dont les délais de recours n’ont pas expiré
  • Carte professionnelle du syndic, attestation d’assurance responsabilité civile professionnelle et attestation de garantie financière en cours de validité

Documents accessibles à l’ensemble des copropriétaires 

  • Règlement de copropriété, état descriptif de division et actes les modifiant s’ils ont été publiés
  • Dernière fiche synthétique de la copropriété
  • Carnet d’entretien de l’immeuble
  • Diagnostics techniques relatifs aux parties communes de l’immeuble en cours de validité
  • Contrats d’assurance de l’immeuble conclus par le syndic au nom du syndicat des copropriétaires en cours de validité
  • Ensemble des contrats et marchés en cours signés par le syndic au nom du syndicat de copropriétaires
  • Contrats d’entretien et de maintenance des équipements communs en cours
  • Procès-verbaux des 3 dernières Assemblées Générales annuelles ayant été appelées à connaître les comptes. Ainsi que les devis de travaux approuvés lors de ces assemblées.
  • Contrat du syndic en cours

Documents concernant le lot d’un copropriétaire 

  • Compte individuel du copropriétaire après approbation des comptes du syndicat par l’AG annuelle
  • Montant des charges courantes du budget prévisionnel. Et les charges hors budget prévisionnel des 2 derniers exercices comptables clos payés par le copropriétaire
  • Montant de la part du fonds de travaux rattaché au lot du copropriétaire après l’approbation des comptes du syndicat par l’AG annuelle
  • Avis d’appel de fonds adressés au copropriétaire sur les 3 dernières années
le syndic doit fournir les documents aux copropriétaires sous un mois

En outre, vous pouvez aussi découvrir comment réduire les contestations de vos prestations facturées !

LE SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ SE DIGITALISE ! 

Enfin, grâce à la loi ELAN, le syndic de copropriété doit proposer un accès en ligne aux documents concernant la gestion de l’immeuble ou des lots de copropriété. Cet accès en ligne se doit d’être sécurisé et accessible aux membres du conseil syndicat et aux copropriétaires grâce à un code personnel. Évidemment, ces documents doivent être téléchargeables et imprimables. 

Les documents devant être accessibles et consultables en ligne sont : 

  • Le règlement de copropriété 
  • Les contrats d’assurance de l’immeuble, au nom du syndicat des copropriétaires 
  • Le carnet d’entretien de l’immeuble et les divers diagnostics techniques pour les parties communes 
  • Les contrats et marchés, signés par le syndic, au nom du syndicat de copropriétaires 
  • La dernière fiche synthétique de la copropriété, réalisée par le syndic lui-même
  • Le contrat de syndic de copropriété
  • Les devis de travaux validés par les Assemblées Générales
  • Les trois derniers procès-verbaux des dernières Assemblées Générales
le syndic de copropriété doit mettre en ligne tous les documents

Il existe plusieurs logiciels et applications qui peuvent vous aider dans la digitalisation de votre syndic. ImmoPad fait partie des leader sur le marché des états des lieux et de la gestion de bien immobilier. Avec notre application, vous pouvez établir vos visites techniques d’immeubles et les constats de vos travaux deux fois plus rapidement ! Notre stockage est assuré et sécurisé, dans des serveurs français, vous garantissant un archivage optimisé et 100% sécurisé.

LE SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ DEVIENT MOINS ENERGIVORE ! 

De plus, depuis 2015, la loi pour la transition énergétique a créé l’obligation pour les copropriétés les plus énergivores (à savoir, une consommation supérieure à 330Kw/h, par mètre carré et par an), d’engager des travaux d’isolation thermique avant 2025. 

Alors, pour assurer le financement de ces rénovations, la loi ALUR a apporté une nouvelle obligation pour les syndics : assurer la constitution du fonds de travaux, selon les modalités décidées par l’Assemblée Générale pour le versement des provisions du budget prévisionnel. 

Donc, c’est au syndic de piloter des projets de rénovation comme les remplacements de chaudières, les changements de radiateurs, etc. Ces travaux doivent évidemment être actés et votés par les copropriétaires lors des AG. 

Pour mener à bien le suivi de l’ensemble de ces travaux de rénovation énergétiques, nous conseillons aux syndics de s’équiper d’une application tel qu’ImmoPad. Œuvrant pour simplifier la gestion des biens à tous les professionnels, notre application a été conçu pour gagner en rapidité et efficacité. Assurez-vous un constat détaillé, formel et parfaitement légal pour suivre l’avancer de vos travaux de rénovation. 

UNE COPROPRIÉTÉ EN TOUTE SÉCURITÉ !

Enfin, pour garantir la sécurité de l’ensemble des habitants de la copropriété, le syndic doit faire installer quelques équipements obligatoires :

  • Des portes coupe-feu si la demande de permis de construire de la copropriété a été déposée avant le 5 mars 1987. Et/ou que le plancher du logement le plus haut est situé à 28 mètres au-dessus du sol. 
  • Un extincteur portatif tous les 15 véhicules dans un parking 
  • Il doit y avoir au moins un extincteur à proximité de la chaudière à fioul, charbon ou gaz de l’immeuble.

De plus, si la sécurité des résidents de l’immeuble est menacée, le syndic peut décider de réaliser des travaux urgents sans quelconque accord préalable des copropriétaires en Assemblée Générale. La loi ne définit pas exactement ces travaux, mais la jurisprudence retient : 

  • La consolidation du mur qui menace de s’écrouler 
  • La réparation, voire le remplacement, de la chaudière de l’immeuble en période hivernale 
  • La réfection d’une toiture qui cause des dégâts des eaux 

De plus en plus de documents sont aujourd’hui dématérialisés alors pourquoi pas l’état des lieux ? Découvrez dans notre article la définition de l’état des lieux, à quoi sert-il ? Mais aussi, les avantages de choisir l’état des lieux dématérialisé.

L’état des lieux, définition :

L’état des lieux, c’est le document qui relate l’état d’un logement, d’un immeuble. Il prend généralement en compte une grille de vétusté et est réalisé à chaque entrée ou sortie d’un locataire dans un logement. Nous pouvons également utiliser un état des lieux lors de visite technique d’immeuble ou même un suivi de travaux. Il est obligatoire que chacune des parties présentes dans l’état des lieux ait un exemplaire de celui-ci.

Régulièrement édité sur papier, il est souvent peu précis et fait brièvement. Or, l’état des lieux, c’est l’assurance du locataire entrant pour récupérer son dépôt de garantie à la sortie du logement par exemple. C’est aussi un élément essentiel afin d’éviter les contestations. Lors de travaux, il est aussi important pour l’entreprise qui va les réaliser de bien faire l’état des lieux. En effet, c’est sur cela que l’on se basera pour vérifier l’état général de l’immeuble à la fin des travaux. L’état des lieux n’est donc pas à prendre à la légère.

Dans notre ère de digitalisation, l’état des lieux est désormais faisable à partir d’une tablette, et même d’un téléphone. De plus, l’état des lieux numérique, ou dématérialisé, offre plus de possibilités que l’état des lieux réalisé sur papier.

A savoir : la loi Alur donne la définition de l’état des lieux et de ses modalités dans le cadre d’un contrat de location qu’il soit sous format papier ou numérique.

Voici donc 5 raisons de passer à l’état des lieux numérique !

1. Les photos

L’état des lieux numérique va vous permettre d’insérer des photos à votre état des lieux. C’est un réel changement, car chaque information que vous mettrez dans votre document pourra être prouvée par une photo. C’est également plus simple pour se repérer avec une photo. En plus, bien souvent, le nombre de photos est illimité.

2. Le détail

Vous l’aurez compris, l’état des lieux numérique permet d’aller bien plus dans le détail qu’un état des lieux sur papier. Sur papier, les champs pour écrire sont bien souvent limités. Sur tablette, vous pouvez écrire autant que vous le voulez. Et avec ImmoPad, nous vous proposons un panel de possibilités en termes de détails, de la simple éraflure à la fissure complète d’un mur par exemple.

3. La sécurité

L’état des lieux dématérialisé est juridiquement fiable, comme on peut le voir à l’article 3 du décret de la loi ALUR du 30 mars 2016. A la différence de l’état des lieux sur papier, il n’est pas modifiable une fois fini et signé. Une personne malveillante peut modifier un état des lieux sur papier avant de l’envoyer à toutes les parties. Or, à la fin de l’état des lieux numérique, le document est directement signé sur la tablette et est envoyé à toutes les parties en quelques secondes. Enfin, l’état des lieux est conservé à l’état original même après impression, il reste disponible et est conservé sur tous les supports.

4. La simplicité

Quand un état des lieux sur papier prendra une heure, l’état des lieux numérique sera en moyenne deux fois moins long. En effet, il est bien plus rapide de sélectionner des éléments que de les écrire. De plus, une écriture informatique est bien souvent plus lisible qu’une écriture manuscrite. Il y a également la possibilité de dresser un inventaire pièce par pièce sans oublier d’éléments. En quelques clics, vous pouvez ajouter, remplacer ou enlever un élément, vous avez donc le droit à l’erreur et en plus, vous gagnez du temps !

5. Se valoriser

Cela peut paraître anodin, mais lorsque l’on a affaire avec un organisme en phase avec l’évolution numérique, c’est valorisant. Cela va donner un aspect moderne et un certain professionnalisme. Le client va se sentir valorisé, car vous serez équipé et pourrez modifier à sa guise l’état des lieux (tout en restant dans la réalité, bien sûr). Cela renforcera votre côté professionnel. Petit plus, l’état des lieux numérique est écoresponsable puisque le papier n’est pas utilisé.

Tous ces éléments montrent que peu à peu, les états des lieux seront de plus en plus dématérialisés et cela a du bon puisqu’ils apportent un gain de temps conséquent et sont respectueux de l’environnement.

Convaincu(e) ?

N’hésitez pas à visiter notre site internet www.immopad.com pour en savoir plus sur l’état des lieux numérique.

  

Face à la révolution digitale que subit actuellement le secteur immobilier, de nouveaux procédés comme la signature électronique, les modules de cartographies, les outils de modélisation 3D et les visites virtuelles se sont développés.  

Alors, qu’est-ce que la réalité virtuelle dans l’immobilier ? Ce nouveau procédé phygital permet-il vraiment d’améliorer les performances des agents immobiliers ? 

C’est quoi une visite virtuelle ?  

Les visites virtuelles sont réalisées avec des caméras 360 degrés qui sont installées dans le bien immobilier mis à la vente ou à la location. Les visiteurs peuvent donc se balader dans le bien en direct.  

Il existe deux types de visites virtuelles :  

  • les visites virtuelles classiques : les appels vidéos via Skype, WhatsApp, Facetime… La visite est réalisée en temps réel, les visiteurs peuvent donc poser leurs questions en direct à l’agent immobilier.  
  • les visites virtuelles en 3D : ces visites sont réalisées avec des caméras 3D, elles permettent de visiter le bien, mais aussi de zoomer dans tous les axes à 360 degrés. C’est une visite qui permet de voir des détails qui ne se verraient peut-être pas dans une visite physique.  

En général, pour les visites virtuelles immobilières conçues à partir de photos prises en 360 degrés, les agents se rendent dans le bien immobilier en question et prennent des photos de chaque pièce, ces photos sont ensuite assemblées sur un logiciel. La visite virtuelle est ensuite mise en ligne par les agents immobiliers, les visiteurs et potentiels acheteurs peuvent la visiter n’importe où et n’importe quand, sur n’importe quel appareil. Ils peuvent aussi la visionner plusieurs fois, avec leur famille et leurs amis.  

Il est aussi possible de réaliser des visites virtuelles directement dans des agences avec des casques. L’agent immobilier est présent et peut donc répondre à toutes les questions des acheteurs et visiteurs. 

Pourquoi réaliser des visites virtuelles ?  

Aujourd’hui le marché de la transaction immobilière en pleine évolution et la concurrence constante obligent les professionnels de l’immobilier à innover sans cesse. Les visites virtuelles sont donc un outil de travail qui permet aux agences de se digitaliser et d’améliorer leur rentabilité.  

Quels sont les avantages des visites virtuelles ? 

Vous l’avez compris, la visite virtuelle comporte plusieurs avantages qui ont un impact favorable sur les ventes des agents immobiliers.  

  • Optimiser les visites des clients et de satisfaire leurs besoins. Ce nouveau procédé digital permet aux agents de gagner du temps et de faciliter le processus de vente. En effet, plus besoin de préparer les biens au préalable ou de se rendre plusieurs fois dans les mêmes lieux.

  • Élargir leur cible et de présenter un bien à un ensemble d’acheteurs dans une même région par exemple.  

  • Gagner en notoriété grâce au caractère innovant des visites virtuelles et à la meilleure représentation des biens mis en vente.

  • Satisfaction des clients :  Les visiteurs sont aussi plus à l’aise, car ils peuvent prendre leur temps lors de la visite et revoir plusieurs fois le bien, seul ou avec leurs proches. Il est plus facile pour eux de se projeter dans leur futur bien et ils peuvent se décider plus rapidement.  

De plus, avec le contexte sanitaire actuel, ce procédé technologique permet de limiter les visites non-pertinentes.  

En adoptant ce procédé technologique, les agences gagnent en productivité. Les visites virtuelles respectent les tendances actuelles en donnant un aspect expérimental unique aux consommateurs. Les agents enrichissent donc l’expérience consommateur en réduisant le niveau d’effort des clients et en simplifiant leur parcours d’achat tout en répondant à leur désir d’autonomie. 

Quelles sont les limites des visites virtuelles ? 

Comme toute avancée technologique, les visites virtuelles comportent quelques inconvénients. Le principal frein pour les agences immobilières est le coût. En effet, les visites virtuelles nécessitent souvent la prise en main d’un ou plusieurs outils, ce qui engendre des coûts importants qu’il peut être difficile d’amortir, notamment pour les petites agences.

De plus, ces visites ont une limite, elles ne remplacent pas une visite physique. Comme les visiteurs ne voient pas le bien en réalité, il est souvent possible qu’ils veuillent le voir en vrai.  

La visite virtuelle est donc un des nouveaux procédés digitaux dans le domaine de l’immobilier qui permet aux agences de se digitaliser. Ces nouveaux processus permettent aux agents immobiliers d’atteindre de nouveaux objectifs économiques, mais aussi de répondre aux nouveaux besoins des clients. Ainsi, si vous souhaitez digitaliser votre agence, de nombreux procédés existent comme la signature électronique, les états des lieux numériques ou la géolocalisation ….

Vous l’aurez compris, les visites virtuelles dans l’immobilier apportent une réelle plus-value aux professionnels de l’immobilier. Et vous, vous utilisez la visite virtuelle ?  

La Loi Pinel : les changements en 2021

La Loi Pinel a été reconduite pour l’année 2021, elle a subi quelques changements que les investisseurs immobiliers doivent respecter. ImmoPad vous en dit plus sur ces nouveautés!

Qu’est-ce que la loi Pinel ?

La loi Pinel permet aux futurs propriétaires d’obtenir une réduction d’impôt lorsqu’ils investissent dans un logement neuf. Cette loi répond à plusieurs objectifs :  

  • Encourager les particuliers à investir dans l’immobilier neuf 
  • Stimuler la construction de logements dans des villes avec une forte demande locative  
  • Développer l’offre de logements locatifs à des prix raisonnables.  

Comment fonctionne la loi Pinel ?  

La loi Pinel est donc un dispositif de défiscalisation qui fonctionne selon la durée de location choisie. Un acquéreur peut bénéficier d’une réduction d’impôt sur le prix de revient de son bien de :  

  • 12% pour une durée locative de 6 ans 
  • 18% pour une durée locative de 9 ans 
  • 21% pour une durée locative de 12 ans

Il existe cependant certaines limites à la loi Pinel, l’acquéreur peut bénéficier de ce dispositif :  

  • Pour 2 logements par an maximum 
  • En respectant le plafond d’investissement de 300 000€ et de 5 500 €/m2  

D’autres conditions doivent aussi être respectées concernant le type de bien immobilier, le montant du loyer proposé au locataire et la situation géographique du bien.  

Les changements de la loi Pinel 2021  

Depuis janvier 2021, quelques changements ont eu lieu pour la loi Pinel. Les maisons individuelles, les maisons et les villas individuelles en copropriété sont désormais exclues de la loi Pinel. Il y a donc uniquement les bâtiments d’habitation collectif (les appartements) qui sont éligibles au dispositif de la loi Pinel comme l’explique l’article 169.  

Il n’est donc plus possible de construire ou d’acheter une maison pour pouvoir bénéficier de ce dispositif, sauf si vous avez déposé une demande de permis de construire avant le 1er janvier 2021.  

L’article R.111-18 du code de la construction et de l’habitation donne une définition précise des conditions que doit respecter un bâtiment d’habitation collectif :  

  • Le nombre de logements doit être supérieur à 2. 
  • Il doit y avoir superposition des logements, même partielle, directe ou indirecte. 

Les logements répondant à ces deux critères seront éligibles s’ils respectent aussi les nouvelles normes en vigueur :  

  • La neutralité carbone interdisant les chauffages au gaz dans les logements neufs construits en 2021. 
  • Les normes de sécurité BBC2009 ou RT2012. 

Les avantages fiscaux en 2021 restent identiques et ne changeront qu’en 2023 et en 2024. Vous pourrez donc toujours bénéficier de la réduction d’impôts détaillée ci-dessus.  

Comment bénéficier de la Loi Pinel ?  

Si vous souhaitez bénéficier du dispositif de la Loi Pinel, vous devez respecter plusieurs conditions :  

  • Louer un bien nu à usage d’habitation dans les 12 mois qui suivent la remise des clés 
  • S’engager pour une période de location d’au moins 6 ans 
  • Proposer un loyer dont le montant respecte les plafonds en vigueur pour permettre au maximum de personnes d’accéder à ce logement  
  • Louer un bien qui se situe dans une zone de tension immobilière (une zone où la demande est plus importante que l’offre) 
  • Proposer le bien que vous louez à un ménage aux revenus modestes (les revenus doivent être inférieurs à un plafond défini en fonction du lieu où est situé le bien et de la composition du foyer).  

Vous pouvez investir dans toutes les villes situées dans les zones ci-dessous :  

  • Zone A : Paris et sa petite couronne 
  • Zone A bis : la grande couronne parisienne, certaines communes situées sur la Côte d’Azur et d’autres grandes villes comme Lille, Lyon et Montpellier 
  • Zone B1 : toutes les agglomérations de plus de 250 000 habitants, les DOM-TOM, la Corse et certaines villes touristiques comme Annecy ou Capbreton 
  • Zone B2 : quelques villes qui ont subi la fermeture d’un site militaire comme Metz, Dijon Reims et Cambrai (seulement jusqu’à la fin de l’année 2021).   

Vous connaissez maintenant tous les nouveaux changements de la loi Pinel 2021 ! Alors pourquoi pas profiter de ce dispositif pour investir et acheter un bien ?

Une nouvelle offre débarque chez ImmoPad !  

Ce printemps 2021 rimera avec nouveauté chez ImmoPad. Découvrez l’abonnement Starter et passez à l’état des lieux numérique en toute simplicité, rapidement et à petit prix. C’est l’offre idéale qui boostera la productivité et la relation client des petites agences.  

L’offre starter, l’état des lieux numérique avec seulement l’essentiel 

C’est pour vous donner accès aux fonctionnalités essentielles de l’état des lieux numérique qu’ImmoPad a créé l’abonnement Starter. 

Avec cette nouvelle offre, réaliser des états des lieux avec votre tablette ou smartphone n’aura jamais été aussi facile, rapide et économique !  

L’offre Starter vous donne accès à l’application ImmoPad et vous permet de réaliser votre état des lieux de façon digitale sans avoir besoin de vous connecter à internet. Notre offre vous permet aussi de signer et faire signer électroniquement vos états des lieux entrants ou sortants et de les diffuser.  

Vous souhaitez préparer votre état des lieux avant votre RDV, vous pouvez accéder à l’application depuis votre ordinateur via l’URL de l’application. Quoi de plus pratique ?  

L’offre Starter, c’est donc l’offre d’état des lieux numérique la plus simple et la moins chère du marché !  

L’offre Starter by ImmoPad, pour qui ?  

Avec l’offre Starter by ImmoPad, vous accédez aux fonctionnalités incontournables d’ImmoPad. En d’autres termes, il s’agit du must-have pour passer à l’état des lieux numérique:  

  • Réaliser vos états des lieux entrants et sortants sur tablette et smartphone  
  • Dupliquer vos états des lieux  
  • Accéder aux tableaux comparatifs entrée-sortie 
  • Ajouter des photos  
  • Signer électroniquement  
  • Envoyer par email directement depuis l’application 

L’abonnement Starter est donc idéal pour les petites agences ou les agents immobiliers indépendants qui gèrent seuls les biens de leurs clients.  

Les fonctionnalités en détail

L’application ImmoPad, c’est aussi toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin pour digitaliser vos états des lieux  : 

  • Nombre illimité d’états des lieux et de biens enregistrés 
  • Pas de limite d’appareils pour accéder à l’application 
  • Duplicatas avec tableau comparatif  
  • Sauvegarde de vos documents sur vos appareils 
  • Fonctionnement hors ligne 
  • Envoi automatisé des rapports par email 
  • Stockage, documents et photos illimités  
  • Signature électronique 
  • Assistance via un chatbot 
  • Service d’aide au déménagement pour vos locataires 

Vous pouvez accéder à ImmoPad depuis tous vos appareils (ordinateurs, smartphones et tablettes).

Pourquoi souscrire à l’offre  Starter?  

L’offre Starter est une offre économique et sans engagement qui vous permettra de réaliser vos états des lieux simplement et facilement.  

  • Une offre économique 

Le nouvel abonnement Starter vous permet d’accéder aux fonctionnalités incontournables de l’état des lieux numérique à petit prix.  

 En effet, vous ne trouverez pas moins cher ailleurs avec un prix de 16.49€/mois sans engagement.  

Pour le lancement, profitez de notre offre à 13.99€ pour les 100 premiers abonnements ! 

Le petit +  ? Vous avez 8 jours d’essai gratuit pour découvrir les états des lieux version digital.  

  • Gagnez du temps en passant au digital !  

En passant au digital, vous divisez par deux le  temps dédié à vos états des lieux. Autant de temps de gagné à consacrer à votre relation client .  

  • Dites adieu à la paperasse !   

Tous vos états des lieux sont stockés sur vos appareils et envoyés par email. Là encore, vous gagnez du temps en élimant les tâches administratives et chronophages liées au classement des dossiers  

  • Passez au digital en toute facilité  

Notre application mobile est rapide et ergonomique, vous aurez accès à l’application sur smartphone et tablette sans avoir besoin d’être connecté à internet. Tout est fait pour faciliter votre travail sur le terrain !  

  • Une agence plus dynamique  

Cerise sur le gâteau, avec Starter by ImmoPad amorcez la digitalisation de votre agence facilement  

En utilisant une solution digitale d’états des lieux , vous modernisez et dynamisez votre image de marque. Votre agence sera plus réactive et dynamique, et votre relation client en sera valorisée.  

Un espace locataire intégré

ImmoPad est la seule application qui vous propose un service 100% dédié aux locataires et directement intégré à notre solution digitale d’états des lieux ! Ce nouveau service facilite la communication avec vos locataires et leurs démarches administratives. Votre agence et vos clients disposent d’un seul espace pour gérer tous les documents liés aux locations.

Vos locataires peuvent accéder à un catalogue de prestataires et à leurs documents relatifs à leur location. Ils peuvent aussi effectuer toutes leurs demandes administratives (quittance, décompte de charges…) sur cet espace locataire ! Pratique, non ?

 L’offre Starter sera l’idéal pour vous lancer en toute simplicité !  

Alors, prêts ?

more_vert