Archives des conseils - ImmoPad

Etat des lieux d’un meublé : ce qu’il faut savoir !

Lorsqu’on fait un état des lieux, il est important de savoir que des différences existent entre un état des lieux d’un bien nu et d’un bien meublé. En effet, lors de l’état des lieux d’un logement meublé, un inventaire doit être réalisé et mis en annexe à l’état des lieux. Cela permet de justifier que le logement est bien un logement meublé. Nous allons, dans cet article nous intéresser à ce qu’il est primordial de connaître lorsqu’on réalise un état des lieux d’un meublé !

Cet article s’intéresse aux locations longues durées, si vous souhaitez savoir ce que doit contenir un inventaire de location saisonnière, nous vous conseillons la lecture de cet article : Que doit contenir un inventaire d’une location saisonnière ? 

Etats des lieux meublés, similitudes et différence avec l’état des lieux non-meublé …

Les similitudes : 

Que l’état des lieux concerne un logement meublé, ou un logement nu, des règles sont à respecter. En effet, l’occupant du bien et le bailleur doivent être présent lors de l’état des lieux, ou être représentés. Les deux parties doivent avoir le même niveau d’information. Elles doivent également se mettre d’accord sur le contenu du document. L’état des murs, des sols et de tout ce qui compose le logement y est indiqué, pour permettre de décrire au mieux l’état du bien. L’état des lieux peut se faire sur papier ou de façon numérique. Que ce soit un logement nu ou un logement meublé, l’état des lieux doit avoir les mentions obligatoires, qui sont : 

  • le type d’état des lieux réalisé (état des lieux d’entrée) ; 
  • l’adresse précise du logement loué ; 
  • la date de l’état des lieux ; 
  • le nom et l’adresse du propriétaire ; 
  • le nom et les coordonnées du locataire ; 
  • le nom et les coordonnées du mandataire, le cas échéant ; 
  • la description précise de l’état des murs, sols et plafonds ; 
  • la description détaillée des différents équipements dans chaque pièce ; 
  • le relevé des compteurs individuels d’eau, de gaz et/ou d’électricité, le cas échéant ; 
  • le nombre de clés remises et leur utilité ; 
  • la signature des parties ou de leur représentant. 

Pour l’état des lieux de sortie, la nouvelle adresse de l’occupant sortant est obligatoire. La date d’entrée dans le logement doit être indiquée également. 

Enfin, le document doit être signé et établi en autant d’exemplaires que de parties.

Les différences :

Lors de l’état des lieux d’un logement meublé, un inventaire doit être réalisé également. Cet inventaire doit contenir une liste détaillée du mobilier, ainsi que l’état des objets. Lors de l’état des lieux d’un logement meublé, chaque partie doit recevoir un exemplaire de l’inventaire en annexe de l’état des lieux. L’état des lieux et l’inventaire sont établis contradictoirement et amiablement et sont signés par les parties ou par un tiers mandaté par elles. Chaque page de l’inventaire doit être paraphée. Ce document est joint au contrat de location. 

Pour revoir comment réaliser un état des lieux étape par étape c’est par ici

Que doit contenir l’inventaire mobilier d’un état des lieux meublé ? 

Pour qu’une location soit considérée comme meublée, le bien doit obligatoirement contenir au minimum les équipements suivants (d’après le décret du 31 juillet 2015) : 

  • Literie avec couette ou couverture : il faut donc un sommier, un matelas et des draps. 
  • Volets ou rideaux dans les chambres : un dispositif d’occultation des fenêtres est à prévoir dans les chambres, afin que l’occupant puisse dormir sans être dérangé par la lumière extérieure. 
  • Plaques de cuisson : elles peuvent être à induction ou en vitrocéramiques, l’installation doit être sécurisée, afin d’éviter des accidents. 
  • Four ou four à micro-onde : le logement doit disposer d’un système de cuisson rapide. 
  • Réfrigérateur : pour que le locataire puisse garder des aliments. 
  • Congélateur ou compartiment à congélation du réfrigérateur d’une température maximale de -6° 
  • Vaisselle : en nombre suffisant, pour que les occupants puissent prendre leurs repas (assiettes, verres, couverts…). 
  • Ustensiles de cuisine : l’occupant doit pouvoir réaliser des plats simples, il est donc nécessaire de mettre à sa disposition casserole(s), poêle(s), spatule, saladier, passoire. 
  • Table : la table doit être adaptée au nombre de locataires, s’ils sont plusieurs, elle doit être plus grande afin que tous puissent tenir autour. 
  • Sièges : il doit y en avoir assez pour chaque occupant. 
  • Étagères de rangement : que ça soit dans la cuisine ou dans l’espace pour dormir, le locataire doit pouvoir ranger ses affaires et celle de la cuisine. 
  • Luminaires : il peut s’agir d’ampoules raccordées au circuit électrique, il est primordial que l’installation soit sécurisée selon les normes, et qu’à l’état des lieux la lumière s’allume. 
  • Matériel d’entretien ménager adapté aux caractéristiques du logement : aspirateur s’il y a de la moquette, balai et serpillière pour du carrelage… 

Attention : si cette liste n’est pas respectée, un juge peut requalifier le bail d’un logement meublé en logement vide. 

Cette liste est le minimum qu’il est nécessaire de fournir à vos occupants. Vous pouvez, bien entendu, mettre à leur disposition plus d’équipements. 

En conclusion :

L’état des lieux d’un logement meublé est quelque peu différent de l’état des lieux d’un logement non-meublé. En effet, un inventaire doit être mis en annexe. Cet inventaire du mobilier doit contenir des équipements obligatoires pour que la location soit bien considérée comme étant meublée. L’état de ces objets est, lui aussi, évalué ; comme l’état des lieux évalue l’état des pièces.

Comment une agence immobilière peut se démarquer de la concurrence pour attirer de nouveaux clients ?

Le marché de l’immobilier est un marché très concurrentiel. Entre un marché tendu, des clients de plus en plus méfiants et l’arrivée des agences en ligne, il n’est pas toujours facile de sortir du lot. Dans cet article, nous vous proposons 5 conseils pour vous aider à y parvenir.

Conseil 1 : Se démarquer de la concurrence grâce à un service client humain

De nos jours, les clients y réfléchissent à deux fois avant de confier leur bien à un agent immobilier. Dans ce contexte redonner de l‘importance au relationnel prend tout son sens.

La qualité de l’expérience client est devenu un facteur clé pour la réussite d’une agence immobilière. Offrez un service personnalisé et attentionné à vos clients, et faites tout votre possible pour répondre à leurs besoins.

  • Écoutez vos clients et faites preuve d’empathie et de compréhension
  • Proposez un service personnalisé et adapté à leurs besoins.
  • Offrez un suivi rigoureux que ce soit dans la cadre de la transaction ou de la gestion locative.
  • Soyez disponible et réactif pour répondre à leurs questions.
  • Prolonger la relation même après la vente ou la fin de contrat

Vos clients ont besoin d’être entendus et rassurés quant à leurs interrogations. Offrir une oreille attentive sera gage de confiance.  Tout comme leur proposer des services et des conseils adaptés à leur parcours de vente ou de mise en location.

Attention toutefois à ne pas être trop intrusif dans vos démarches de prospection. En effet vos clients sont déjà sur-sollicités de toutes parts. Sachez prospecter intelligemment en misant sur l’écoute et sur le conseil.

Se concentrer sur un service client humain et de qualité vous  permettra donc de construire une relation de confiance et d’attirer de nouveaux clients et ainsi de vous démarquer de vos concurrents.

Conseil 2 : S’orienter vers la technologie

Ce deuxième conseil peut vous paraitre contradictoire au premier vantant les mérites de la relation humaine avec vos clients.  Détrompez-vous !  Les outils numériques peuvent vous aider à améliorer votre relation client.

En effet, la technologie est un outil puissant qui peut vous aider à vous démarquer de vos concurrents. Utilisez la technologie pour améliorer l’efficacité de votre agence, pour mieux servir vos clients et pour vous connecter avec eux.

  • Investissez dans des outils de gestion immobilière, cela vous simplifiera la gestion de votre agence et de votre administratif
  • Utilisez les réseaux sociaux pour communiquer avec vos clients et vous rendre visible en ligne.
  • Offrez des services en ligne, comme la visite virtuelle, elle permettra à vos clients de se faire une première idée du bien visiter et vous évitera des déplacements inutiles
  • Passez aux états des lieux digitalisés comme ImmoPad, cela vous permettra d’éviter tout malentendus grâce aux photos et aux éléments ultra-précis mais aussi d’améliorer votre relation client.
  • Proposez des plans 3D aménagés. Vous gagnerez en attractivité et permettrez à vos clients de mieux se projeter.
  • Digitalisez votre vitrine, l’idéal pour moderniser son image et attirer l’œil des passants. De nombreuses solutions existent allant de l’écran à la bornes tactile.

Conseil 3 : Miser sur les services et l’expertise immobilière

Les clients recherchent des agents immobiliers qui sont experts dans leur domaine et qui peuvent les aider à trouver la propriété ou location parfaite. Offrez une gamme complète de services et d’expertise pour vous démarquer de vos concurrents.

  • Obtenez les certifications et qualifications requises
  • Formez vos agents immobiliers aux dernières tendances du marché et besoins de vos clients
  • Offrez des services personnalisés, comme la recherche de financement ou de Homestaging.
  • Donnez leurs accès à des services en ligne comme une conciergerie ou un espace locataire

 En vous formant régulièrement aux dernières tendances du marché ou encore en vous remettant à jour sur certaines thématiques comme la Loi Elan, la loi ALUR, le crédit immobilier ou les troubles du voisinages par exemple ; vous gagnerez la confiance de vos clients .

 Cela vous permettra d’acquérir cette image d’expert, de référent, autrement dit la valeur sûre vous permettant ainsi de vous démarquer de vos concurrents.

Conseil 4 : Utiliser les réseaux sociaux pour se démarquer

Les réseaux sociaux sont un excellent moyen de vous connecter avec vos clients potentiels et de vous démarquer de vos concurrents. Utilisez les réseaux sociaux pour partager vos connaissances, pour présenter vos biens et pour interagir avec vos clients.

  • Créez une page professionnelle sur les réseaux sociaux dédiée avec activité immobilière
  • Publiez régulièrement du contenu pertinent et de qualité en lien avec votre activité
  • Interagissez avec vos clients, répondez aux commentaires
  • Choisissez les bons réseaux sociaux. Nous vous conseillons Facebook et Instagram pour l’immobilier

Les réseaux sociaux occupent aujourd’hui une bonne partie de nos journées, il est donc primordial pour toute agence immobilière d’être actifs sru ces derniers. Cependant, créer du contenu peut être particulièrement chronophage, nous vous conseillons donc de ne pas vous éparpiller et de vous concentrer sur Un à Deux réseaux (Facebook et instagram).

Publiez régulièrement et n’oubliez pas d’interragir avec vos abonnés. Vous pouvez aussi vous montrer très actifs dans les groupes Facebook, un bon moyen pour trouver de nouveaux clients et mettre en avant vos biens.

Conseil 5 : Faire de ses clients des ambassadeurs

Les clients satisfaits sont les meilleurs ambassadeurs pour votre agence. Faites tout votre possible pour que vos clients soient satisfaits de vos services et qu’ils recommandent votre agence à leurs amis et à leur famille.

N’oubliez pas qu’il est aujourd’hui très facile de laisser un avis sur google, des plateformes dédiées ou encore sur les réseaux sociaux. Il est donc particulièrement important de soigner sa réputation en ligne.

  • Offrez un service de qualité et essayez de répondre à toutes les interrogations
  • Suivez vos clients après la transaction, en leur fournissant quelques conseils
  • Demandez-leur de laisser des avis sur votre agence.
  • Répondez à tous les avis et les commentaires, qu’ils soient positifs ou négatifs

Le bouche à oreille est toujours le levier le plus puissant pour trouver de nouveaux clients. Les particuliers feront plus facilement confiance à un agent immobilier qui leur a été recommandé ou avec de nombreux avis positifs sur google ou les réseaux sociaux .

N’hésitez-donc pas à demander à vos clients de vous recommander ou de laisser un avis, sans être trop insistant bien évidemment.

Les avis positifs valorisent votre entreprise et véhicule une image de confiance et vous permettront de vous différencier de la concurrence en immobilier.

Le marché de l’immobilier est un marché concurrentiel, et il est important pour les agences immobilières de se démarquer de leurs concurrents pour attirer de nouveaux clients. En suivant les conseils de cet article, vous serez sur la bonne voie pour vous démarquer de la concurrence.

En plus des conseils mentionnés ci-dessus, les agences immobilières peuvent également se démarquer de la concurrence en :

  • Se spécialiser dans un domaine particulier
  • Développer une identité de marque forte
  • Participer à des événements immobiliers
  • Collaborer avec d’autres professionnels

Réseaux sociaux dans l’immobilier. Un titre qui énonce un monde de plus en plus connecté et numérique. Auquel il devient impératif pour les agents immobiliers et les gestionnaires de location de s’adapter à cette nouvelle réalité. En effet, le numérique, la digitalisation et les réseaux sociaux se sont imposés comme un outil essentiel pour renforcer la visibilité et la rentabilité des activités immobilières.

Dans cet article, nous allons explorer pourquoi il est crucial de se servir des réseaux sociaux dans l’immobilier locatif en 2023, ainsi que des conseils pratiques pour maximiser leur utilisation.

Pourquoi se servir des réseaux sociaux dans l’immobilier locatif ?

Dans l’Ère du Numérique, la Digitalisation est Essentielle

L’année 2023 marque une étape cruciale dans l’immobilier locatif. Avec l’émergence continue de technologies de pointe et l’évolution rapide des attentes des clients, il est impératif que les agents immobiliers et les gestionnaires locatifs embrassent la digitalisation pour rester compétitifs. D’autant qu’une partie des acteurs de l’immobilier s’est déjà emparé de ces nouvelles technologies pour booster leur activité immobilière. Les raisons de passer le cap se font nombreuses :

La Portée Incomparable des Réseaux Sociaux

Les applications de réseaux sociaux offrent une portée inégalée pour promouvoir votre activité immobilière. Avec des milliards d’utilisateurs actifs chaque jour, ces plateformes permettent de toucher un public plus large et diversifié que jamais. De plus, chaque réseau social a son but, sa raison d’exister et d’être utilisé. Ainsi, vous serez en mesure de communiquer auprès de l’audience désirée. Nonobstant, les fonctionnalités de ciblage des réseaux sociaux permettent de diffuser des annonces de location auprès d’un public spécifique. Le tout en fonction de critères tels que la localisation, le budget, etc. Ainsi, vous pourrez vous rentrer en interaction directement avec une communauté locale. Ce qui renforcera d’autant plus votre image d’expert local auprès des habitants.  

Engagement et Confiance

Les réseaux sociaux offrent une opportunité unique d’engager directement avec les locataires potentiels et de bâtir une relation de confiance. Vous pouvez répondre à leurs questions, partager vos connaissances et démontrer votre expertise. En outre, il existe une grande quantité de groupes dédiés spécifiquement à la recherche d’appartements ou de maisons à louer. Puis, rappelons que les commentaires et les témoignages des locataires satisfaits peuvent être partagés sur les réseaux sociaux pour renforcer votre crédibilité d’agent immobilier.

La Viralité des Annonces

La nature virale des réseaux sociaux signifie que vos annonces peuvent être partagées rapidement, augmentant ainsi leur visibilité exponentiellement. En effet, les utilisateurs peuvent facilement partager des annonces avec leurs amis et leur famille. Ce qui augmente la portée de chaque annonce. Cela signifie plus de prospects pour vos propriétés locatives. Encore une fois, les groupes de réseaux sociaux sont une mine d’or pour augmenter la visibilité. Et donc les impressions de vos annonces immobilières.

De plus, vous pouvez aussi tomber sur diverses annonces de propriétaires cherchant à confier leur bien à des experts locatifs tels que vous. Ou encore, les réseaux sociaux dans l’immobilier peuvent vous permettent de suivre les tendances et de surveiller la concurrence !

Humanisation de la marque

Ces précédents conseils amènent à un point de convergence : utiliser les réseaux sociaux humanise votre image de marque. Notamment en montrant votre personnalité, en partageant votre expertise et en établissant des relations de confiance avec les locataires locaux potentiels. Humaniser sa marque, c’est de se rapprocher de sa cible, mais aussi, fidéliser grandement ses clients acquis ! Et encore une fois, les commentaires et avis de vos clients sur les réseaux sociaux et Google serviront fortement à votre image de marque !

Le Référencement Google

Avoir une présence active sur les réseaux sociaux peut également améliorer votre référencement sur Google. Les moteurs de recherche valorisent les entreprises ayant une forte présence en ligne, ce qui signifie que vos annonces ont plus de chances d’être trouvées par les locataires potentiels. De plus, les avis Google précédemment mentionner jouent un rôle tout aussi important dans ce référencement. Tâchez de toujours obtenir de super avis pour toujours être dans les premiers résultats de recherche !

Partie 2 : Comment se servir des réseaux sociaux dans l’immobilier locatif ?

Différencier les Objectifs pour Chaque Réseau Social

Chaque plateforme de médias sociaux a ses propres caractéristiques et avantages. Par exemple, utilisez Facebook pour des annonces plus détaillées. Instagram pour des visuels attrayants de vos biens. LinkedIn pour établir des relations professionnelles. Et TikTok pour des vidéos de visites de vos biens (que vous pouvez aussi publier en Reals sur Instagram). Assurez-vous d’adapter votre contenu en conséquence. Et n’oubliez pas de prendre en compte les critères de consommation des réseaux de votre cible.

Conseils pour une Utilisation Efficace des Réseaux Sociaux

  • Créez un Profil Professionnel : Assurez-vous que votre profil reflète votre expertise en gestion locative. Utilisez une photo professionnelle et une description précise de vos services. Ajoutez-y vos coordonnées professionnelles : numéro de téléphone, adresse mail. Considérez votre profil professionnel sur les réseaux sociaux comme votre carte de visite virtuelle.
  • Publiez Régulièrement : La constance est la clé du succès sur les réseaux sociaux. Publiez régulièrement du contenu informatif, des annonces de propriétés et des mises à jour du marché. Le mieux, c’est de vous équiper d’un calendrier de médias sociaux. Ce dernier vous permettra d’organiser des publications régulières au cours de chaque semaine.
  • Utilisez des Visuels de Qualité : Les photos et vidéos de haute qualité sont cruciales pour montrer vos propriétés sous leur meilleur jour. Comme le disait Confucius, « une image vaux milles mots », d’autant plus sur internet, et encore plus spécifiquement dans l’immobilier. Alors ne lésinez pas sur la qualité de vos médias, porteur de la valeur esthétique de vos biens.
  • Engagez avec Votre Public : Répondez rapidement aux commentaires et aux messages, et encouragez les interactions en posant des questions. Échanger avec son public, mais aussi avec ses propres abonnements, est très important pour montrer à l’algorithme que vous êtes un compte très actif méritant plus de visibilité.
  • Utilisez la Publicité Ciblée : Investissez dans la publicité payante pour atteindre un public spécifique en fonction de critères démographiques et géographiques. Attention, nous vous recommandons toutefois de sans doute engager un expert en marketing et communication digitale qui saura optimiser votre enveloppe de budget SEA.
  • Utilisez les Hashtags : Utilisez des hashtags pertinents pour augmenter la visibilité de vos publications. Puisqu’en effet, les hashtags peuvent affiner la portée de vos publications, et donc l’audience consommatrice. Nous vous conseillons surtout de réaliser au préalable une recherche des divers hashtags efficaces. Le but est de trouver une liste de hashtags optimal pour votre secteur d’activité, avec un volume de recherche ni trop faible, ni trop élevé.
  • Partagez du Contenu Utile : En plus des annonces, partagez des articles, des conseils et des informations pertinentes pour votre public. L’intérêt de cette stratégie est de vous présenter sous votre profil d’expert. Partager des astuces et des conseils dans le domaine de l’immobilier auprès de votre audience renforce cette image professionnelle.
  • Mesurez Vos Résultats : Utilisez les outils d’analyse des réseaux sociaux pour suivre la performance de vos annonces et ajuster votre stratégie en conséquence. Aidez-vous des conseils de spécialistes pour comprendre les statistiques de vos réseaux sociaux. Mais surtout, au préalable, établissez un plan stratégique, avec divers objectifs par KPI (indicateurs de performances).
  • Soyez Authentique : Montrez votre personnalité et humanisez votre marque pour bâtir des relations solides avec vos locataires potentiels. Se faisant, vous améliorerez votre image de marque, et vous donnerez davantage envie à votre cible de vous suivre, de vous soutenir et de parler de vous. Ainsi, votre visibilité continuera toujours de croître sur les réseaux sociaux. De plus, cela vous permettra d’améliorer vos relations clients avec le digital !

En conclusion, les réseaux sociaux sont un atout puissant dans l’immobilier et la gestion locative. Ils offrent la possibilité d’augmenter la visibilité, d’engager avec le public cible et de bâtir une réputation solide en tant qu’experts de confiance. En suivant ces conseils et en adaptant votre stratégie aux différentes plateformes, vous pourrez booster votre activité immobilière avec les réseaux sociaux. Et surtout, prospérer dans l’immobilier locatif en 2023. Prenez le cap de la digitalisation, et soyez le prochain acteur des réseaux sociaux dans l’immobilier de demain.

more_vert